Un registre de condoléances est disponible les 16 et 17 novembre à l’ambassade de France

a496d4d3ca1bce0e-49553

Un registre de condoléances est disponible les 16 et 17 novembre à l’ambassade de France aux Pays-Bas entre 10h00 et 17h00 à tous ceux qui veulent exprimer leur solidarité avec les victimes des attentats terroristes qui se sont produits la nuit du 13 novembre sur le territoire français.

Attentats de Paris : Message à la communauté française
Chers compatriotes,

Notre pays a été victime d’actes terroristes d’une ampleur exceptionnelle. Toute la communauté nationale est sous le choc. C’est aussi le cas de la communauté française des Pays-Bas, comme des autorités et du peuple néerlandais.

Nos pensées vont d’abord aux victimes, à leur famille et à leurs proches, ainsi qu’aux blessés dont certains luttent, en ce moment même, contre la mort.

Des mesures fortes ont été prises et annoncées par le Président de la République. Elles répondent à la gravité de la situation à laquelle notre pays doit faire face. La sécurité de la communauté française des Pays-Bas est notre première préoccupation et l’Ambassade, comme le Consulat général de France à Amsterdam, y veillent en liaison avec les autorités néerlandaises compétentes qui ont déjà pris des mesures très appréciées.

Face à cette situation, la seule réaction possible est l’unité de la Nation. C’est donc un message d’unité que nous vous adressons aujourd’hui : unité dans la tristesse qui nous accable ; mais aussi unité dans la détermination à lutter contre le terrorisme et à défendre nos valeurs, celles de la République.

Vive la République, vive la France.

Philip Cordery, Député de la quatrième circonscription des Français établis hors de France ; Catherine Libeaut, Hélène Degryse, Tanguy Le Breton, Hélène Le Moing, Maryse Imbault, Conseillers consulaires aux Pays-Bas ; Christina Vasak, Consule générale de France à Amsterdam ; Laurent Pic, Ambassadeur de France aux Pays-Bas

Les attentats à Paris choquent les Pays-Bas

Ça a un très amer goût de déjà-vu. Après l’attentat contre Charlie Hebdo et L’Hyper Cacher de Vincennes en janvier, Paris est de nouveau devenu la cible d’actes terroristes le vendredi 13 novembre. Et tout comme en janvier le choc se fait sentir jusqu’aux Pays-Bas.

Les images et vidéos effrayantes qui ont commencé à circuler sur internet peu après les premières explosions du 13 novembre ont bien sûr été visionnées aussi par un public néerlandais.

Au moins trois Néerlandais ont été touchés directement par les attentats puisqu’ils ont été blessés par des balles ou des explosions, Paris étant une ville très populaire pour sortir le weekend, notamment parmi un public jeune.

Lors d’une conférence de presse donnée par le premier ministre néerlandais Mark Rutte au lendemain des attentats, celui-ci a annoncé des mesures de sécurité renforcées sur le sol néerlandais. Dans son discours, Mark Rutte a inclus la France et les Pays-Bas dans le cercle des pays qui partagent les mêmes valeurs, et où les habitants doivent pouvoir aller au restaurant, à un match de football ou en concert sans craindre pour leur vie. Le premier ministre a dit et répété être en guerre contre les « barbares » qui essaient de détruire ces libertés-là. Il n’a pas voulu donner un avis négatif à ses compatriotes pour se rendre en France, mais il a toutefois appelé à la vigilance pour tous.

En signe de solidarité avec la France les drapeaux néerlandais seront en berne le lundi 16 novembre sur les bâtiments officiels.

Il n’est pas certain que le match de football amical entre les « Oranges » néerlandais et l‘équipe nationale allemande, prévu le mardi 17 novembre à Amsterdam ait lieu. Les Allemands hésitent, après leur nuit du 13 au 14 novembre passée au Stade de France, suite à leur rencontre avec les tricolores français au moment des attentats. Si cette annulation est confirmée, ce sera un non-événement sportif avec une haute valeur symbolique, le Championnat européen de football devant se dérouler l’année prochaine… en France, avec notamment une finale au Stade de France.

Les actes de violences répétés dans une ville pas si loin de leur frontière ne laissent donc pas indifférents les Néerlandais. Moins de 24 heures après les attentats une première initiative de protestation est annoncée. Le dimanche 22 novembre une marche pour la paix aura lieu à Eindhoven. Les organisateurs ont appelé le reste du pays à suivre cet exemple. La ville d’Eindhoven quant à elle a suivi un autre exemple mondial, celui de projeter les couleurs françaises sur des monuments. Lueurs d’espoir après une nuit très, très noire…

Par Marcus Vermeij

Photos de la projection des couleurs françaises à Eindhoven

Foto_TwitterSander_van_de_Ven   Foto_TwitterSander_van_de_Ven.01

Lien de l’organisation de la marche de paix le dimanche 22 novembre à Eindhoven

Y-a-il des pauvres aux Pays-Bas ?

Premier Rendez-vous Citoyens dans les locaux d’ATD Quart Monde jeudi 19 février 2015

RDV citoyen Français du monde - atd quart monde pays-basPrès de 40 personnes se sont serrées au rez-de-chaussée d’ATD Quart Monde, à La Haye le 19 février dernier, pour participer au premier rendez-vous citoyen organisé par Français du monde-adfe en partenariat avec ATD Quart Monde Pays-Bas (1) , et consacré à la question de la visibilité de la pauvreté aux Pays-Bas. Cette forte participation de la communauté francophone nous encourage à programmer d’autres rencontres concernant des sujets de société.

« Y a-t-il des pauvres aux Pays Bas ? » C’est par cette question à la fois naïve et provocatrice que nous avions choisi d’aborder la question de la pauvreté aux Pays Bas. En effet, si près de 8% des 17 millions d’habitants du pays vivent sous le seuil de pauvreté, selon la dernière étude SCP (2) , cette dernière n’est pas visible. Cette invisibilité est frappante pour celui qui arrive des grandes villes de France, et notamment de Paris, dans lesquelles les personnes sans domicile attirent le regard.

Pourquoi ne voit-on pas ou si peu de personnes sans domicile dans les rues de la Haye ? Est-ce parce que la société néerlandaise est plus intégrante et plus égalitaire que la société Française ? Est-ce parce que le système d’aides sociales est plus généreux ? Ou au contraire est-ce parce que l’Etat Néerlandais est plus coercitif concernant la mendicité ?

C’est avec ces questions que nous avons accueillies les deux intervenantes d’ATD Quart monde Pays-Bas : Annelies Neutel et Anneke van Elderen. Christine Béhain, co-organisatrice de ce rendez-vous citoyen et membre du Conseil d’Administration de Français du monde-adfe, a aussi contribué à la vivacité des débats. Toutes les trois sont engagées depuis plus de 20 ans dans la lutte contre l’injustice de la misère.

Quelles sont les raisons pour lesquelles, on croise si peu de personnes sans domicile dans les rues ? Tout d’abord, il existe de nombreux centres d’hébergement d’urgence et les personnes sans logement peuvent avoir droit à une allocation. De plus, chaque commune a la responsabilité de la lutte contre la pauvreté sur son territoire. Parallèlement, il est interdit sur l’ensemble du territoire néerlandais de dormir dans la rue, mendier ou encore se regrouper dans un lieu public sans autorisation. Même le fait de donner de l’argent à une personne qui mendie est passible de sanction. « De plus en plus de personnes vivent donc cachées, à la campagne, dans les bois, les églises, les hangars. » Anneke et Annelies témoignent de l’extrême isolement et insécurité dans lesquels sont acculées à vivre certaines familles qui, malgré tout, font preuve de beaucoup d’ingéniosité et de résistance en se fabriquant par exemple une cabane dans un bois, voire un terrier, habitable et discret.

(suite…)

Trouver un emploi

Contacts personnels

Trouver un emploi par des contacts personnels est courant aux Pays-Bas. Vous pouvez établir ces contacts de manière informelle, mais il est considéré comme incorrect de demander directement un emploi à quelqu’un. Demandez plutôt des renseignements sur l’entreprise et informez-vous sur les possibilités d’emploi. N’hésitez pas à vous renseigner ou à vous présenter par téléphone.

Service public pour l’emploi

Le service public pour l’emploi néerlandais, UWV WERKbedrijf, joue un rôle important sur le marché du travail des Pays-Bas. Ses collaborateurs aident les candidats à trouver un emploi et proposent des conseils, des informations et d’autres types d’assistance. Grâce à un important réseau de sites partenaires et d’agences de placement (temporaire), la plupart des offres d’emploi enregistrées chez ces partenaires sont également disponibles dans la banque de données en ligne d’offres d’emploi d’UWV WERKbedrijf.

Agence de travail intérimaire

Les agences de travail intérimaire (uitzendbureaus) du secteur privé sont nombreuses aux Pays-Bas. Ces agences y couvrent presque toutes les professions. Pour connaître leurs adresses, veuillez consulter les Pages jaunes de l’annuaire téléphonique ou les liens ci-dessous.

Annonces dans les médias

En premier lieu, les demandeurs d’emploi consulteront les offres d’emploi dans les journaux néerlandais. Les éditions du samedi des journaux NRC Handelsblad, de Volkskrant, de Telegraaf et Algemeen Dagblad contiennent toutes des offres d’emploi, également consultables en ligne sur leur édition Internet.

Les journaux régionaux publient également des offres d’emploi, surtout le samedi, de même que les journaux Metro et Spits, distribués gratuitement dans les centres de transports publics.

A savoir !

Pour les candidats à un stage en Europe, il existe un CV harmonisé qui conviend à toutes les entreprises. Traduit en 26 langues, il est reconnu par tous les employeurs et les recruteurs européens. Vous pouvez le télécharger gratuitement, sur le site du Centre national Europass. www.europe-education-formation.fr/e…

Liens sur l’emploi

Services de l’emploi

www.werk.nl: UWV WERKbedrijf

eures.europa.eu: EURES

workinholland.ikwilhet.nu: Portail de l’emploi aux Pays-Bas

Agences de recrutement

www.detachering.pagina.nl

www.werving-selectie.pagina.nl

www.mercuri-urval.com: Agence générale de recrutement

www.birdengineering.nl: Biotechnologie

www.fashionsolution.nl: Confection de vêtements/mode

www.ranger.nl: Professionnels de l’enseignement supérieur

www.elanit.nl: IT&T

www.interimmanagementbureaus.nl: Management Intérim

Agences de recrutement pour les non-néerlandophones

www.undutchables.nl

www.abroad-experience.com

www.manpower.com

www.uniquemls.com

www.bluelynx.nl

www.expatica.nl

www.englishlanguagejobs.com

Journaux et magazines

www.telegraaf.nl

www.nrc.nl

www.volkskrant.nl

www.intermediair.nl (academic jobs)

www.nationalmediasite.nl

Banques de données d’offres d’emploi

www.monsterboard.nl

www.jobbingmall.nl

www.jobnews.nl

www.vacaturebank.nl