Sauvons l’environnement, partageons une voiture

Avec la COP21 ayant fini sur une maigre déclaration d’intention générale, ce sera de plus en plus aux citoyens ‘ordinaires’ de faire un geste pour l’environnement. Ce geste pourrait concerner la voiture, source importante de pollution. Cette voiture, on pourrait par exemple la partager. Pour cela il existe plusieurs formules. Inventaire.

Si moins de gens possédaient une voiture, on s’en servirait moins, c’est évident. Oui mais, voilà, une voiture c’est parfois bien pratique. Et la location de voiture classique, c’est onéreux. Pour résoudre ce dilemme il existe aux Pays-Bas plusieurs options.

Le plus connu et le plus grand aux Pays-Bas, c’est Greenwheels qui frôle les 70% de parts de marché. L’entreprise a démarré en 1995 avec trois voitures à Rotterdam pour en gérer actuellement 1700 sur tout le territoire néerlandais. La formule semble efficace pour diminuer l’usage de la voiture.

Le mode d’emploi ? D’abord on s’inscrit pour un abonnement, en choisissant la formule de son choix. Avec son smartphone ou son ordinateur on réserve une voiture Greenwheels près de chez soi pour une durée déterminée (si nécessaire on peut souvent prolonger ce temps de réservation). La voiture se trouve sur une place réservée, où on la rendra en fin de réservation. Pour faire le plein on utilise une carte spéciale qui se trouve dans la voiture.

Le prix d’une location dépend du nombre de kilomètres roulés et de la durée de réservation. Le prix par kilomètre et par quart d’heure dépend de l’abonnement choisi initialement et du type de voiture utilisé. Chaque mois on reçoit une facture encaissée automatiquement.

Les usagers de Greenwheels se disent en général satisfaits. Pourtant il y des alternatives.
ConnectCar fonctionne comme Greenwheels, mais la société est bien plus petite, son réseau ne couvre que le Randstad, avec une tarification parfois légèrement avantageuse. La société rotterdamoise Witkar, qui fait partie du même groupe que ConnectCar, a opté pour un système qui ressemble à celui des Autolibs à Paris. Avec une application smartphone on recherche une voiture Witkar (des Smart Forfour) qui est disponible près de chez vous, pour l’instant uniquement à Rotterdam. Avec le smartphone on ouvre la voiture, on s’en sert, et après usage on la gare dans Rotterdam.

La location de particulier à particulier, sorte d’AirBnB pour voitures, est en pleine expansion. Au niveau national il y a entre autres MyWheels et Snappcar, qu’on peut utiliser pour trouver une voiture que quelqu’un d’autre met à votre disposition contre participation financière. Intéressant, mais tout dépend de la disponibilité quelque peu hasardeuse de la voiture qu’il faut, là où il le faut.
Finalement, on peut se contenter de juste une place chez quelqu’un, ce que propose Blablacar. Comme le bon vieux stop, mais organisé et payé.

Quand on veut vraiment partager, il y a donc l’embarras du choix. A vous de choisir….

Par Marcus Vermeij

Liens :

Greenwheels : https://www.greenwheels.com/

ConnectCar : http://www.connectcar.nl/

Witkar : http://www.witkar.nl/

Vereniging voor Gedeeld Autogebruik : https://deelauto.nl/

MyWheels: https://mywheels.nl/

SnappCar: https://www.snappcar.nl/

Blablacar: https://www.blablacar.nl/

Photo: Une voiture Greenwheels en route

(https://www.greenwheels.com/sites/default/files/styles/content_image_620x298/public/images/basic/greenwheels_up_windmolen2_0.jpg?itok=tpbV_rXJ)

A propos de l'auteur

Connect with Me: